Tous les sites de l'IGN | Le portail de l'IGN | Fil d'actualités
Accueil du site > FR > La forêt française > Sa diversité > Richesse et diversité

Richesse et diversité

Du fait de sa diversité climatique, géologique et topographique, la France possède des forêts riches et variées.

 Richesse en essences forestières

La carte 1 représente pour chaque point d’inventaire des campagnes 2011 à 2015 le nombre d’espèces d’arbres observées par placette. Elle permet donc de qualifier la richesse locale. Le nombre moyen d’espèces d’arbres forestiers observées sur un point est de 5 et le cas le plus fréquent est celui où l’on rencontre quatre espèces.

Le massif landais et le pourtour méditerranéen sont caractérisés par des peuplements peu riches en espèces localement. Le premier est majoritairement occupé par des plantations monospécifiques de pin maritime. Le second est composé sur de vastes zones de taillis de chêne pubescent et de chêne vert et de futaie de pin sylvestre ou de pin d’Alep.

Carte 1

 Richesse en espèces arbustives

La carte 2 représente pour chaque point d’inventaire des campagnes 2011 à 2015 le nombre d’espèces arbustives observées par placette. Elle permet donc de qualifier la richesse locale en arbustes. Ceux-ci sont généralement présents en nombre plus élevé que les espèces arborescentes. Sur l’ensemble de la France, ce nombre varie de 0 à 35 et sa moyenne est de 6,3.

Si le pourtour méditerranéen présentait peu de diversité en espèces d’arbres, la diversité en arbustes est importante. Ceci est en partie lié à la part importante de forêt ouverte dans cette zone.

Carte 2

 Diversité des peuplements recensables

En terme de surface, les peuplements monospécifiques (une seule essence) sont largement minoritaires sur une bande allant du Nord-Pas-de-Calais à la Franche-Comté (carte 3). La place du pin maritime ressort en Aquitaine alors que dans le Sud-Est, la richesse de la flore du milieu méditerranéen ne concerne pas les peuplements recensables évoqués ici, mais plutôt le sous-étage.

Carte 3

  • L'IGN a pour vocation

  • de décrire la surface du territoire national
  • et l'occupation de son sol, et d'élaborer
  • et de mettre à jour l'inventaire permanent
  • des ressources forestières nationales.
  • Découvrir l'institut