Tous les sites de l'IGN | Le portail de l'IGN | Fil d'actualités

L’inventaire forestier et votre forêt

Vous avez trouvé dans votre forêt ou sur votre terrain une plaque métallique mentionnant l’Inventaire forestier national (IFN) ou l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) ou une plaquette métallique toute blanche. Cette page vous est spécialement consacrée.

 

Qu’est ce que l’inventaire forestier ?

Placé sous la tutelle des ministères chargés du développement durable et des forêts, l’inventaire forestier est un service de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN). Il est chargé de l’inventaire permanent des ressources forestières nationales, indépendamment de toute question de propriété (article R. L.151.1 et I.151.1 du code forestier). Les données que collecte l’inventaire forestier permettent de connaître l’état, l’évolution dans le temps et les potentialités de la forêt française.

 

Pourquoi l’inventaire forestier est-il venu dans votre propriété ?

Depuis novembre 2004, une méthode de sondage systématique sur l’ensemble du territoire est appliquée. Chaque année, au bureau, les photo-interprètes analysent plus de 50 000 points tirés aléatoirement sur le territoire selon une grille systématique à maille carrée.
Selon la nature de l’occupation du sol sur le point photo-interprété, un point sur deux, un point sur quatre ou un point sur huit est retenu pour faire l’objet de mesures et d’observations sur le terrain. L’inventaire forestier visite ainsi environ 7000 points en forêt chaque année. La sélection d’un point dans votre propriété est donc uniquement liée au plan d’échantillonnage et à l’interprétation de photographies aériennes. Aucun autre critère n’entre en jeu.

 

Les agents de l’IGN sont-ils autorisés à pénétrer dans ma propriété ?

Oui, des arrêtés préfectoraux autorisent les agents de l’IGN à pénétrer dans les forêts publiques et dans les forêts privées et à y effectuer diverses opérations.

JPEG - 214 ko

Dans le cas où le point d’inventaire est directement accessible, ils réalisent leur travail sans recherche préalable du propriétaire, pour deux raisons :

  • les données recueillies sont confidentielles ;
  • il est illusoire de vouloir contacter tous les propriétaires. En effet, le coût serait rédhibitoire pour l’établissement et le résultat très incertain. (N.B. : il y a plus de 3 millions de propriétaires forestiers en France !).

Dans le cas où le point est dans une propriété clôturée et inaccessible, les agents de l’IGN recherchent le propriétaire, le régisseur ou le gestionnaire (en se renseignant auprès du CRPF, du voisinage, du cadastre en mairie...) et contactent celui-ci afin de fixer les modalités d’accès au point d’inventaire.

 

Que font les agents de l’IGN sur ma propriété ?

Les équipes de terrain de l’IGN (2 ou 3 agents) réalisent de nombreuses observations concernant le peuplement forestier, la végétation et les conditions stationnelles (pente, exposition, sol...) ainsi que des mesures sur les arbres (hauteur, circonférence, accroissement...).

Le travail réalisé est détaillé dans le n°34 de la publication trimestrielle de l’établissement L’IF Les données de l’inventaire forestier : état des lieux et évolution.

Après la réalisation des mesures et des observations, seuls subsistent :

  • une plaque blanche métallique à hauteur des yeux,
  • les agrafes ayant fixé les papiers où sont notés les informations des arbres qui ont fait l’objet de mesures,
  • les agrafes signalant précisément où a été mesurée la circonférence à 1,30 mètres (pour un contrôle de croissance 5 ans plus tard si l’arbre est toujours là),
  • un piquet repère en bois au sol.

La plaquette a pour rôle de vous signaler notre passage. Elle sert également à l’IGN tout comme le piquet repère à retrouver le centre de la placette d’inventaire pour une nouvelle visite cinq ans plus tard et parfois des visites complémentaires (contrôle qualité). Cependant, la plaquette ne doit en rien modifier vos décisions de gestion vis à vis de l’arbre support.

 

Que deviennent les données collectées ?

Les données saisies sur le terrain à l’aide d’ordinateurs de poche sont ensuite contrôlées et enregistrées dans des bases de données. Les données ainsi recueillies, une fois agrégées, permettent de décrire les caractéristiques des forêts à une échelle variant de la France entière à des régions, mais pas à celle de la parcelle où elles ont été collectées. Du fait du secret statistique, les données ponctuelles, tout comme la localisation précise du point, restent confidentielles et ne sont jamais associées à leur propriétaire.

 

Si je veux en savoir plus sur le travail de l’inventaire forestier ?

N’hésitez pas à consulter les nombreux documents et résultats disponibles sur notre site Internet ou contacter la division de l’inventaire forestier de votre délégation interrégionale.  

  • L'IGN a pour vocation

  • de décrire la surface du territoire national
  • et l'occupation de son sol, et d'élaborer
  • et de mettre à jour l'inventaire permanent
  • des ressources forestières nationales.
  • Découvrir l'institut