Tous les sites de l'IGN | Le portail de l'IGN | Fil d'actualités
Accueil du site > Spécial > Zones populicoles : un cas particulier

Zones populicoles : un cas particulier

Pour améliorer les résultats sur les peupliers, le territoire national a été partagé en trois types de zone qui permettent à partir des travaux déjà réalisés par l’IFN de circonscrire des zones où ils peuvent être cultivés. Ces zones ont été délimitées pour la première fois par l’atelier de cartographie de Nogent-sur-Vernisson pour le 5e cycle en 2004.

On distingue :

  • la zone des peupleraies probables

    Elle correspond aux peupleraies cartographiées précédemment ;

  • la zone des peupleraies possibles

    Elle se caractérise par une zone située à proximité des peupleraies probables. Cette zone correspond à une zone tampon fixée à 1 000 mètres autour des peupleraies cartographiées et à 1 500 m autour des points. Pour avoir une continuité géographique mieux adaptée aux bassins versants, un algorithme a été appliqué pour permettre de combler les vides et de relier les zones entre elles. La potentialité de cultiver des peupliers est évaluée au regard de la situation (sol, altitude, pente, situation topographique) et de la couverture du sol ;

  • la zone sans peupleraie

    C’est la zone complémentaire des deux précédentes.


L’union de la zone des peupleraies probables et de la zone des peupleraies possibles constitue la zone populicole.

IGN / MTES - MAA
  • L'IGN a pour vocation

  • de décrire la surface du territoire national
  • et l'occupation de son sol, et d'élaborer
  • et de mettre à jour l'inventaire permanent
  • des ressources forestières nationales.
  • Découvrir l'institut